Minimum Vital

Rock Progressif depuis 1982

Gretsch G5420T-Electromatic (2013)

Gretsch G5420T Electromatic

Gretsch G5420T Electromatic

Jean-Luc Payssan et la Gretch G5420T-Electromatic (photo Delphine Payssan)

Jean-Luc Payssan et la Gretch G5420T-Electromatic (photo Delphine Payssan)

Depuis la nouvelle formation de Minimum Vital en format trio en 2011, j’avais abandonné la guitare électrique pour me consacrer au plaisir incomparable de jouer purement acoustique et revenir ainsi aux sources de l’instrument. Mais depuis un an, et en prévision de l’enregistrement d’un nouvel album, j’ai eu envie de revenir vers la guitare électrique, celle-ci restant quand même l’instrument indispensable du rock, fût-il progressif ! Plutôt que de retourner vers la Gibson, j’ai désiré explorer un univers sonore différent… et adopté cette Gretch Electromatic. Cette guitare est extraordinaire et je me demande bien pourquoi je ne l’ai pas essayée plus tôt ! Un a priori sans doute. Pas forcément destinée uniquement au rockabilly comme on pourrait le croire généralement, cette guitare – o miracle – s’intègre parfaitement à l’univers de Minimum Vital ! Tout comme la Gibson, elle est extrêmement polyvalente mais surtout, elle garde un grain acoustique unique et délectable derrière n’importe quelle sorte de saturation, ce qui la rend terriblement vivante et sensuelle. Et le côté subtilement acide des micros est un régal. Bref, j’adore cette guitare, capable aussi bien de caresser d’une façon presque « jazz » que de rugir comme un lion, le tout avec une noblesse tonique et élégante ! Et, mazette ! Quelle ligne a cette dame !