Minimum Vital

Rock Progressif depuis 1982

Mandole plate irlandaise Musikalia (1997)

Mandole Musikalia

Mandole Musikalia


Mandole Musikalia

Mandole Musikalia

Musikalia est une petite entreprise italienne qui fabrique des instruments traditionnels type mandoline, mandole, cistres à des prix abordables.
Dès 1994, je rêvais d’intégrer dans Minimum Vital des instruments acoustiques folks à cordes doubles (ou « chœurs »), car je sentais qu’ils s’adapteraient parfaitement au côté « modal » de notre musique. Il me semblait également qu’il serait très intéressant d’explorer un jour plus franchement l’aspect « médiéval » de notre musique, alors sous-exploité. D’où ma recherche de ce type d’instruments.
Bien sûr, en 1995, il s’est avéré que Minimum Vital n’a pas tout de suite évolué vers cet aspect médiéval, car le groupe était alors en pleine préparation de l’album Esprit d’Amor et la musique s’orientait vers une pop progressive lumineuse plus adaptée aux belles voix de Sonia Nedelec et Jean-Baptiste Ferracci.
Cet aspect des choses n’allait finalement être développé que plus tard, en 1999, avec la création de Vital Duo. Quoi qu’il en soit, j’ai fait en 1997 l’acquisition de cette mandole… qui a faillit aussitôt retourner d’où elle venait ! Accordée en effet très bas et livrée avec des cordes graves, cet instrument s’est rapidement révélé faux et presque injouable. Et puis j’ai eu l’idée d’accorder l’instrument un octave plus haut, avec des cordes plus aigues de bouzouki. Miracle ! L’instrument a aussitôt pris une couleur traditionnelle très sympa et s’est révélé fiable et très pratique d’utilisation, si bien qu’il reste aujourd’hui un de mes instruments préférés pour composer.

Cette mandole est le compagnon idéal : elle est légère, toujours à portée de main et m’entraîne immédiatement vers des terres celtiques et irlandaises. Le premier morceau que j’ai composé pour le groupe sur cet instrument est Saltarello, qui ouvre l’album Atlas. Puis elle a trouvé sa place sur En Castille, un titre dont la mélodie remonte au 15° siècle et qui nous a été suggéré par François et Philippe Claerhout, du groupe XII Alfonso. Nous l’avons arrangé tous ensemble et joué lors d’une soirée commune au Pin Galant de Mérignac (33) en 1998. En Castille est finalement devenu un classique du répertoire de Vital Duo et nous le jouons toujours actuellement avec Minimum Vital.