Minimum Vital

Rock Progressif depuis 1982

Saz Turc (2006)

Saz Turc

Saz Turc

Jean-Luc et le saz

Jean-Luc et le saz

Plus je découvre la richesse de la famille des guitares et le génie des luthiers qui, aux quatre coins de la planète, ont donné leur propre version de l’instrument, plus je suis avide d’intégrer ces couleurs dans notre propre musique. Chaque nouvel instrument me pousse à composer avec jubilation et celui-ci n’a pas fait pas exception à la règle !
Le saz, un dérivé du tambür perse, est un instrument traditionnel turc doté d’un long manche et de trois chœurs dont les cordes en acier sont accordées soit à l’unisson, soit à l’octave. Proche d’un cistre, il garde néanmoins une couleur orientale caractéristique de par sa capacité à jouer en quart de tons.

J’ai entendu pour la première fois le saz entre les mains de Michel Dedieu, talentueux guitariste de l’excellent groupe bordelais Sombre Reptile et avais immédiatement été séduit par le jeu du guitariste et par le son amplifié de l’instrument. Le morceau en question s’appelait Elektrosaz et on peut en écouter une très belle version sur leur album Timeless Island, paru en 2013 chez Muséa. Je dois mon propre modèle à Didier Chartier, un ami de longue date de Minimum Vital, qui en possédait un et me l’a un jour offert, prétextant qu’il ne s’en servait pas et que j’en ferai sans doute bon usage. Je ne le remercierai jamais assez pour ce magnifique cadeau, car il a bel et bien trouvé sa place dans notre musique, et quelle place ! Je l’ai utilisé pour la première fois en studio sur l’adaptation de Udü Wudü, un morceau qui figure sur un album hommage à Christian Vander, puis il a naturellement intégré la nouvelle musique de Minimum Vital dans la mesure où il s’accordait parfaitement à une musique progressive aux influences « world ». On peut en avoir une idée sur cette vidéo du morceau Le Tourdion, captée en concert et extraite du DVD Chapitre 3. Par la suite, j’ai proposé à Eric Rebeyrol de poser la basse en concert pour en jouer lui-même sur certains morceaux, car le saz se marie très bien avec ma mandole, mon cistre ou mon oud oriental. De belles combinaisons sonores en perspective !

Le Tourdion, live à Mussonville